Back
Image Alt

Comment calculer la taille d’une chambre ?

La connaissance de la taille exacte ou de la superficie d’une chambre est indispensable pour diverses procédures administratives. Si vous devez acheter, louer ou vendre une maison, les professionnels se désignent volontaires pour faire le calcul de la superficie afin de fixer le prix. Seulement, si vous apprenez à faire le calcul par vous-même, vous pourriez vous passer des frais de ce service et vous sauriez s’ils vous disent vrai ou non.

Déterminer la forme du sol de la chambre

Généralement, à l’évocation du terme « calcul », beaucoup de personnes craignent d’avoir à manipuler des chiffres et ils stressent. Si vous êtes du lot, alors soyez confiant, vous n’aurez à faire aucun calcul difficile ni complexe ici. Vous n’avez même pas besoin d’aller voir un professionnel pour prêter son matériel. Munissez-vous simplement d’un mètre pliant ou un ruban bien gradué. Avec quelques formules mathématiques toutes simples, vous réussirez à connaître la superficie en m2 de votre pièce.

A voir aussi : C’est quoi une transaction immobilière ?

Avec votre outil de mesure de distance, vous allez commencer par prendre la mesure des côtés au sol. Prenez un pan de mur et longez-le jusqu’au bout. Quand vous rencontrez un autre mur qui va dans un autre sens, alors vous vous arrêtez. Notez la dimension prélevée et gardez-vous d’ignorer les centimètres, car ils sont très importants pour l’exactitude de la réponse. Vous allez reprendre le même processus sur chaque côté du mur. Pour une chambre avec 4 murs par exemple, vous aurez donc 4 dimensions.

Vous allez maintenant procéder à la comparaison de ces mesures afin de déterminer la forme réelle de votre chambre. Dans le cas où les 4 mesures sont justes, vous avez une pièce carrée. Dans le cas où les mesures sont deux à deux égales, votre chambre est rectangulaire. Votre chambre serait un trapèze dans le cas où les mesures prélevées sur les 4 murs sont toutes différentes. De même, votre chambre pourrait ne correspondre à aucune figure géométrique ou pourrait être circulaire. Dans ce cas, vous devez trouver le centre et prendre le rayon.

A voir aussi : Où investir dans l’immobilier en Espagne ?

Utiliser la formule adéquate à la forme de la chambre

Dans le cas où votre chambre possède une forme géométrique, le calcul de la taille se finalise très rapidement. En effet, des formules mathématiques existent pour déterminer la superficie exacte d’une surface selon sa forme géométrique. Vous ne devez donc pas perdre les mesures prélevées. Au cas où, vous avez des mesures avec des centimètres, le mieux pour vous est de toutes les convertir en cette unité. Le résultat sera alors en centimètres carrés.

Pour une pièce carrée

Quand votre chambre est une pièce carrée, vous élèverez au carré le côté. Ainsi, si dans votre prélèvement, vous avez une répétition de 3 m toutes les fois, vous inscrivez sur la machine 3 m au carré. Le résultat obtenu est la superficie réelle de votre chambre.

Pour une pièce rectangulaire

Dans une pièce rectangulaire, la plus grande mesure représente la longueur et la petite est la largeur. Vous multiplierez entre elles ces deux mesures pour avoir la superficie de votre chambre.

Pour une pièce trapézoïdale

Face à une pièce trapézoïdale, vous devez faire plus attention dans le calcul. La formule mathématique exige que vous fassiez la somme des deux bases que vous multiplierez par la hauteur. La superficie sera alors la moitié du résultat trouvé. Ainsi, vous identifierez d’abord les bases. Ce sont les deux côtés parallèles et la hauteur est ce troisième mur bien perpendiculaire aux bases. Une fois que la détection de chaque côté est bien faite, vous appliquerez simplement la formule et vous aurez la taille de votre chambre.

La formule pour une chambre de forme particulière

Pour des raisons professionnelles ou autres, la configuration de votre chambre pourrait ne ressembler à aucune figure géométrique. Cela n’empêchera pas le calcul de sa superficie. Vous allez simplement jouer de l’esprit pour satisfaire votre curiosité.

Dans un premier temps, vous allez essayer de procéder à un morcellement. Trouvez-y des sections qui représentent des formes géométriques particulières. Si votre pièce est trop grande ou si vous avez du mal, prenez le plan de construction. L’image y est réduite selon une échelle bien précise. Avec une image au petit format, vous verrez facilement les possibilités de subdivision. Dans un second temps, vous ferez le calcul des superficies des nouvelles sections différemment et leur somme après. Vous élèverez au carré l’échelle de réduction et vous utiliserez son inverse pour trouver les dimensions réelles.