Back
Image Alt

Rentabilité locative pour un studio : comment la calculer et l’optimiser ?

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif et vous vous demandez quelle est la rentabilité locative pour un studio. Il s’agit d’un indicateur clé pour évaluer la performance de votre investissement et comparer les différentes opportunités qui s’offrent à vous. Dans cet article, découvrez comment calculer la rentabilité locative pour un studio ainsi que les critères à prendre en compte pour choisir le meilleur type de studio et quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de logement. On vous donne également quelques conseils pour optimiser votre rentabilité locative et profiter au maximum de votre projet immobilier.

Comment calculer la rentabilité locative pour un studio ?

La rentabilité locative pour un studio correspond au rapport entre le revenu annuel que vous tirez de la location et du coût total de votre investissement. Il existe deux types de rentabilité locative : la rentabilité locative brute et la rentabilité locative nette.

Lire également : Découvrir tous les programmes immobiliers dans le neuf en Bretagne

La rentabilité locative brute se calcule en divisant le loyer annuel par le prix d’achat du studio. Par exemple, si vous achetez un studio à 100 000 euros et que vous le louez 500 euros par mois, votre rentabilité locative brute sera de 6 % (500 x 12/100 000).

La rentabilité locative nette se calcule en prenant en compte les charges et les frais liés à votre investissement, tels que les impôts, les taxes, les intérêts d’emprunt, les travaux, la gestion locative, etc. Par exemple, si vous achetez le même studio à 100 000 euros, que vous le louez 500 euros par mois, mais que vous payez 200 euros de charges et de frais par mois, votre rentabilité d’un investissement locatif en studio   nette sera de 3,6 % (500 – 200) x 12/100 000).

A lire également : Comment calculer la taille d'une chambre ?

La rentabilité nette est plus réaliste, mais elle est plus difficile à calculer, car elle dépend de nombreux paramètres. Il est donc important de faire une étude de marché et de bien évaluer les coûts et les revenus potentiels de votre projet.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir le meilleur type de studio ?

Le choix du type de studio à acheter et louer influence la rentabilité de votre investissement. Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour faire le bon choix, tels que :

La surface du studio : en général, plus le studio est grand, plus il peut se louer cher. Vous devez alors trouver le juste équilibre entre la surface et le prix du studio sur le marché immobilier. Un studio peut être la meilleure résidence pour un étudiant ou une personne célibataire. 

L’emplacement du studio : il s’agit d’un critère essentiel pour attirer les locataires et valoriser votre bien. Un studio situé dans une ville dynamique, proche des commodités quotidiennes se loue facilement qu’un studio isolé ou mal desservi.

Le type de location : vous pouvez opter pour une location meublée ou une location nue, selon les besoins de vos cibles. La location meublée présente l’avantage de se louer plus cher, de bénéficier d’un régime fiscal plus avantageux (LMNP). La location nue présente l’avantage de se louer sur une durée plus longue, vous réduisez ainsi le risque de vacance locative et de dégradation du mobilier.

La qualité du studio : il est important de choisir un studio en bon état, qui respecte les normes de confort et de sécurité et la loi. Un studio bien entretenu et bien équipé se loue plus facilement et plus cher qu’un studio vétuste ou mal agencé.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la rentabilité locative pour un studio ?

La rentabilité locative pour un studio présente des avantages et des inconvénients, que vous devez connaître avant de vous lancer dans votre projet immobilier. Voici les principaux :

Les avantages 

Un studio est un bien immobilier accessible, qui nécessite un apport financier moins important qu’un appartement ou une maison. Vous pouvez donc investir dans un studio même avec un petit budget. 

  • Un studio est un bien immobilier qui se loue facilement, car il répond à une forte demande, notamment de la part des étudiants, des jeunes actifs, des personnes seules, etc. 
  • Vous pouvez bénéficier d’un taux d’occupation élevé et d’un revenu locatif régulier. 
  • Un studio est un bien immobilier qui se valorise avec le temps, car il profite de la hausse des prix de l’immobilier et de la rareté du foncier. Vous pouvez donc réaliser une plus-value à la revente de votre studio.

Les inconvénients

Un studio est un bien immobilier qui offre une rentabilité locative nette souvent inférieure à celle d’un appartement ou d’une maison. En effet, il subit une fiscalité plus lourde et des charges plus élevées (copropriété, taxe foncière, etc.), ce qui peut engendrer une certaine difficulté. Un studio est un bien immobilier qui présente un risque de vacance locative plus important, car il dépend de la conjoncture économique, sociale et démographique. Un studio est un bien immobilier qui expose à un risque de dégradation plus élevé, car il est souvent occupé par des locataires peu soigneux. 

Quelles sont les villes les plus rentables pour investir dans un studio ?

Le choix de la ville où vous allez investir dans un studio est déterminant pour la rentabilité locative de votre projet. En effet, il existe de fortes disparités entre les différentes villes de France, en termes de prix, de demande, d’offre, de fiscalité, etc. Il est donc important de bien se renseigner sur les caractéristiques du marché immobilier local, comme la taille (petite ou grande), le quartier, meublé, vide, etc. Pour augmenter votre chance de réussite.

Paris, la capitale française est la ville la plus chère de France, mais offre plusieurs opportunités immobilières. Le prix moyen d’un studio à Paris est de 10 000 euros le mètre carré, et le loyer moyen est de 35 euros le mètre carré. Le rendement brut y est de 4,2 % en moyenne. La troisième ville de France, Lyon offre à n’importe quel investisseur une bonne opportunité. Le prix moyen d’un studio à Lyon est de 4 500 euros le mètre carré, et le loyer moyen est de 23 euros le mètre carré. Vous pouvez y obtenir jusqu’à 6,1 % de rentabilité moyenne. 

Nantes, la sixième ville de France propose un prix moyen d’un studio à 3 500 euros le mètre carré, et le loyer moyen est de 20 euros le mètre carré. La rentabilité locative brute moyenne pour un studio à Nantes est de 6,9 %, ce qui est largement supérieur à la moyenne nationale. D’autres villes peuvent également offrir une bonne rentabilité locative pour un studio, telles que Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Marseille, Rennes, etc. Il ne vous reste qu’à comparer les différentes opportunités, en fonction de vos objectifs, de votre budget, de votre profil, etc.