Back
Image Alt

Qu’est-ce qu’un krach immobilier ?

Avant de se lancer dans l’immobilier, il est important de s’informer des réalités du marché. Le krach immobilier représente l’une des thématiques que vous devez maîtriser pour réussir dans l’investissement immobilier. Découvrez dans ce mini-guide le nécessaire à savoir sur le krach immobilier.

Krach immobilier : définition

On peut définir le krach immobilier comme une crise économique concernant le secteur de l’immobilier. Cette crise se caractérise par la diminution rapide et brutale des coûts des biens immobiliers. Elle peut également prendre plusieurs formes. Les causes de cette crise peuvent être externes comme internes. Les facteurs de ce phénomène sont très nombreux. Au nombre de ces derniers, on peut citer :

Lire également : Quel site pour trouver un plombier ?

  • La crise économique ;
  • La hausse des taux d’intérêt ;
  • La baisse des taux d’emprunt.

En effet, le marché de l’immobilier fait partie des secteurs les plus sensibles aux fluctuations de l’activité économique. Autrement dit, l’immobilier est l’une des activités les plus influencées par la crise économique. Le tarif des offres peut facilement être influencé par le chômage, le niveau du revenu, la confiance des investisseurs et le pouvoir d’achat.

Les causes possibles d’un krach immobilier

Les causes d’un krach immobilier sont très nombreuses. Ce phénomène commence généralement par un élément déclencheur parfois banal. En effet, les causes du krach immobilier peuvent être observées au niveau du marché du crédit, du rendement de l’immobilier ainsi qu’au niveau des institutions financières.

A lire en complément : Comment acheter une maison quand on a pas d'argent ?

La baisse de la demande locative induite par un choc externe

L’une des principales causes du krach immobilier est la diminution de la demande locative sur un secteur immobilier donné. Par ailleurs, la demande locative représente un élément phare du rendement immobilier. En effet, le rendement locatif dépend de la bonne santé économique des locataires et de leur solvabilité. Lorsque les locataires n’ont plus la capacité de payer leur loyer dans les meilleurs délais et que l’investisseur investir à crédit, ce dernier s’expose à un grand risque.

Ce risque est particulièrement lié au défaut de paiement au niveau de la banque. De même, vous serez obligé de réduire le tarif de vos loyers afin d’attirer de nouveaux locataires. Tous ces facteurs représentent des chocs qui peuvent affecter négativement plusieurs investisseurs et donc conduire au krach immobilier.

Dégradation brutale des conditions de financement

La dégradation brutale des conditions de financement est aussi une autre cause du krach immobilier. Ce facteur est fortement lié au fait qu’il y a de moins en moins de clients susceptibles pour acquérir les biens immobiliers à leur prix réel. Ce phénomène peut être causé par un choc économique externe qui amène à la dégradation du niveau de liquidité des agents économiques, sans oublier le secteur financier lui-même.

Très souvent, l’investissement immobilier est financé grâce à un prêt bancaire. Il est donc normal de voir les potentiels acheteurs perdre leur pouvoir d’achat immobilier lorsque les conditions de financement se dégradent. Les biens immobiliers stockés sur le marché risquent de ne pas trouver d’acheteurs. Cette baisse importante de la valeur des biens peut donc entraîner le krach immobilier.