Back
Image Alt

Comprendre le crédit immobilier: les bases à connaître

À un certain âge, l’acquisition de maison devient une véritable préoccupation pour les humains, même si les moyens financiers leur font défaut. Heureusement, il existe un type de crédit dénommé immobilier pouvant leur faciliter la concrétisation de ce rêve. Qu’est-ce que réellement le crédit immobilier ? Quelles sont les étapes à suivre pour le contracter ? Quels en sont les avantages et inconvénients ? Éléments de réponse dans cet article.

Le crédit immobilier : définition

Aussi désigné par prêt immobilier, le crédit immobilier est un crédit destiné à financer une partie ou la totalité d’un projet immobilier. En effet, il s’agit d’un crédit remboursable à long terme. Cela suppose que sa durée de remboursement peut varier de 10 à 25 ans. Toutefois, si le montant du crédit est inférieur à 50 000 €, il peut être remboursé sur moins de 10 ans.

Lire également : Qui peut emprunter sans apport ?

Les étapes à suivre pour contracter un crédit immobilier

Plusieurs étapes permettent à l’emprunteur de retrouver la meilleure offre appropriée à son profil. Voici ces différentes étapes :

La détermination du projet immobilier

Avant toute recherche de financement, vous devez connaître votre capacité d’emprunt. Cela vous permettra de déterminer le genre d’immeuble que vous pourrez acheter. Une fois l’immeuble trouvé, engagez-vous dans le processus de mis en vente avec le propriétaire.

Lire également : Les dispositifs de défiscalisation pour investir dans l'immobilier : comprendre les meilleures options

La recherche de financement

Après la détermination de votre projet d’achat immobilier, passez à la recherche du financement. Souvenez-vous que votre profil compte énormément à ce niveau. Toutefois, il est possible d’obtenir un meilleur taux si vous analysez parfaitement ces paramètres sur plusieurs banques. Par ailleurs, vous pouvez solliciter l’aide d’un courtier pour une meilleure analyse.

Le montage du dossier de prêt

Lorsque vous déterminez la banque qui convient à vos aspirations, il ne reste plus qu’à monter votre dossier de demande de prêt. Ici, vous aurez à justifier de votre identité, de votre domicile actuel ainsi que du compromis de vente de votre futur achat. Vos bulletins de salaire, vos 2 derniers avis d’imposition et vos 3 derniers bulletins de compte bancaire constitueront aussi le dossier.

L’acceptation de l’offre de prêt et le déblocage des fonds

Après étude de votre dossier, la banque vous fera savoir si vous êtes éligible ou non. En cas d’approbation définitive de votre demande, vous passerez à la signature d’accord avec votre banque. L’étape finale consistera à mettre à votre disposition les fonds demandés.

Les avantages et inconvénients d’un prêt immobilier

Comme tout autre prêt, le prêt immobilier regorge aussi bien des avantages que des inconvénients. Il convient donc de connaître ces différents paramètres avant de penser à y recourir.

Les avantages du prêt immobilier

Le principal avantage du crédit immobilier est qu’il vous permet d’agrandir rapidement votre patrimoine, même si vous n’avez pas des revenus conséquents. Aussi, il s’agit d’un crédit à taux d’intérêt favorable pouvant descendre jusqu’en dessous de 1%. L’autre avantage de ce crédit est que vous avez la possibilité de gérer vos finances avec souplesse.

Les inconvénients du prêt immobilier

Bien que le crédit immobilier soit une bonne option pour les achats immobiliers, sa contraction influence négativement la capacité financière de l’emprunteur. En effet, avoir une mensualité à verser chaque mois diminue le montant dont l’emprunteur pourrait disposer pour nourrir sa famille. Il s’en suit donc une baisse de son niveau de vie. De même, si ce dernier mettait en garantie une hypothèque, ce bien risque d’être saisi en cas de non-respect du délai de paiement.

Les différents types de prêts immobiliers

Il existe différents types de prêts immobiliers. Ces derniers sont adaptés à différentes situations, mais ils ont tous pour point commun l’acquisition d’un bien immobilier. Nous vous présentons donc ci-dessous les principaux types de prêts immobiliers.

Ce type de crédit est le plus courant dans le domaine immobilier. Il s’agit d’un prêt à taux fixe ou variable, qui comporte des mensualités et une durée déterminée dès la souscription du contrat. L’emprunteur rembourse ainsi chaque mois une partie du capital emprunté et des intérêts calculés sur ce dernier.

Contrairement au précédent, le prêt in fine propose que l’emprunteur ne commence à rembourser que les intérêts pendant toute la durée du crédit, sans toucher au capital emprunté jusqu’à sa fin. Ce n’est qu’à cette dernière date que l’emprunteur doit solder son capital en totalité.

Parfois considéré comme un dispositif dangereux, ce type de prêt permet, grâce aux fonds disponibles sur un bien déjà existant (propriété), un nouvel achat immobilier avant même la vente effective et totale du premier bien immobilier. Au-delà des trois principales catégories, il y a aussi des crédits aidés tels que le PTZ. Les conditions d’éligibilité sont très strictement encadrées, mais ce dispositif permet aux primo-accédants de bénéficier d’un prêt à taux zéro afin d’acquérir leur premier logement. Le prêt épargne logement, quant à lui, est un type de crédit couplé avec un plan d’épargne-logement qui permet l’emprunt du capital constitué pendant la durée du contrat.

Comprendre les différents types de prêts immobiliers est primordial pour faire le choix approprié en fonction des besoins et des capacités financières.

Les critères d’éligibilité pour obtenir un crédit immobilier

Même si les différents types de prêts immobiliers sont nombreux et adaptés à chaque situation, il faut toutefois remplir certains critères pour bénéficier d’un prêt. Voici donc la liste des principaux critères d’éligibilité nécessaires pour obtenir un crédit immobilier.

Le premier élément pris en compte par la banque est le profil financier de l’emprunteur. Les revenus constituent une part importante dans cette évaluation : leur montant doit être suffisamment élevé et régulier afin de rembourser les mensualités du prêt sans difficulté. Vous devez bien vous renseigner sur les exigences des banques avant de prendre toute décision d’achat immobilier.

Avoir un profil financier stable et solide ainsi qu’un projet immobilier cohérent et réaliste sont les principales clés pour accéder à un crédit immobilier. L’emprunteur doit aussi être vigilant quant aux conditions proposées par chaque banque afin d’avoir une meilleure visibilité sur son engagement futur.