Back
Image Alt

Quel salaire pour emprunter 180 000 euros ?

Voulez faire un prêt, mais vous ne savez pas si votre salaire vous le permet ? Quand vous devrez faire une demande de prêt, ce sont vos revenus qui seront utilisés pour calculer votre capacité d’emprunt. Découvrez toutes les explications dans cet article, alors n’hésitez pas à lire jusqu’à la fin.

Le salaire idéal pour emprunter 180 000 euros

Plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu lorsque vient le moment de contracter un prêt à la banque. Le critère le plus important est bien évidemment votre salaire. Celui qui perçoit de grosses sommes à la fin du mois aura plus de chance de faire des emprunts à la banque. S’il doit financer l’achat d’un bien par exemple, il pourra prêter plus de 180 000 euros pour acheter une maison. Voici comment est calculé le salaire pour emprunter 180 000 euros à la banque.

A découvrir également : Les pièges à éviter lors d'une demande de prêt immobilier

Pour un salaire de 4545,45 euros, la mensualité à verser est de 1500 euros. La banque pourra accorder un prêt de 180 000 euros qui sera remboursé sur 10 ans ;

Pour un salaire de 3030,30 euros, la banque pourra octroyer un crédit de 180 000 euros. Mais le remboursement se fera sur 15 ans.

A voir aussi : Les différents types de crédit immobilier et leurs atouts

Si vos revenus mensuels sont égaux à ceux présentés plus haut, vous pourrez emprunter 180 000 euros la banque. Mais notez aussi que la durée de remboursement varie en fonction des mensualités à verser conclues à la bourse. Il y a également des critères très importants qui entrent dans l‘attribution des crédits par la banque. Découvrez-les dans les lignes à suivre.

Les critères d’attribution de prêts par les institutions financières

Le salaire minimum pour faire un prêt de 180 000 euros varie en fonction de la durée du contrat. De ce fait, plus elle est longue, plus le salaire requis est faible. Par exemple, si vous devez rembourser le montant prêté sur 20 ans, vous aurez moins de mensualités à verser à la banque. Celui qui doit rembourser sur 10 ans devra avoir un salaire plus avancé par rapport à celui précèdent, car la durée de remboursement est réduite.

Cependant la banque ne considère pas que la mensualité perçue dans son lieu de travail pour simuler les prêts. Tous les revenus provenant d’un emploi stable peuvent entrer dans les calculs même s’ils sont des activités secondaires. C’est ce qui fait qu’à salaire égal, tout le monde ne peut pas disposer des mêmes capacités d’emprunt à la banque. Vous voulez mieux connaître le montant dont vous pouvez bénéficier avec votre salaire ? Faites appel à un simulateur de prêt pour vous guider.

Les différentes options de remboursement pour un prêt de 180 000 euros

Les différentes options de remboursement pour un prêt de 180 000 euros dépendent du type de crédit que vous avez contracté. Si vous optez pour un crédit à taux fixe, le montant des mensualités restera inchangé tout au long de la durée du contrat. Cela signifie donc que si les taux d’intérêt augmentent, vous ne serez pas concernés et inversement si les taux diminuent. Toutefois, cette option est plus coûteuse en termes d’intérêts.

De l’autre côté, il y a aussi les possibilités de financement à taux variable qui sont ajustables régulièrement selon l’évolution du marché monétaire. Ce type d’emprunt peut rapidement se révéler avantageux lorsque les intérêts baissent considérablement, mais dans le cas contraire, ils peuvent être très pénalisants. Il faut donc être conscient des risques qu’elle comporte avant toute souscription.

Une troisième option existe : Le Crédit Rechargeable ou ‘crédit revolving’. Avec ce dernier choix, il n’y a pas à respecter une échéance précise : on récupère son argent quand on veut et on paie des intérêts dessus tant qu’on n’a pas totalement remboursé son emprunt initial. Cette alternative permet aussi aux clients ayant déjà effectué un premier investissement immobilier, par exemple avec succès auprès d’une banque donnée, via un système modulable proposant ainsi une deuxième enveloppe financière souvent moins coûteuse.

Pensez à bien informer les demandeurs potentiels désirant obtenir un tel prêt de prendre en compte tous ces différents aspects et d’opter pour la solution qui convient le mieux à leur situation. Des simulateurs de crédits sont également disponibles sur les sites des banques, permettant aux futurs emprunteurs d’anticiper leurs versements mensuels.

Conseils pour augmenter ses chances d’obtenir un prêt de 180 000 euros

Pensez à bien comprendre qu’il y a plusieurs facteurs à prendre en compte lorsqu’on souhaite obtenir un prêt immobilier. Les banques et autres institutions financières ne prennent pas leur décision uniquement sur la base du salaire, mais aussi sur la crédibilité et la stabilité professionnelle des demandeurs.

Le premier conseil serait donc de se montrer organisé. Il faudra rassembler tous les documents nécessaires, en commençant par une copie des derniers bulletins de paie, une attestation employeur ainsi que les deux ou trois dernières déclarations fiscales. N’hésitez pas non plus à fournir d’autres factures si vous avez déjà remboursé certains emprunts dans le passé : cela pourrait renforcer votre dossier.

Il faut veiller à présenter ses comptabilités sans faille ni cassure importante et rester vigilant face aux découverts bancaires réguliers qui pourraient constituer un frein majeur auprès des organismes sollicités. De même, tout incident tel qu’une interdiction bancaire ou une saisie judiciaire est un élément pénalisant pouvant entraver l’accord du financement envisagé.

Un autre critère non négligeable mais encore trop souvent ignoré consiste dans l’assise-value locative éventuelle (sous réserve, notamment, d’une investiture antérieure) permettant une compensation au cas où vos revenus seraient insuffisants pour couvrir la totalité des frais inhérents à votre prêt.

N’oubliez pas que les établissements financiers cherchent avant tout à minimiser les risques de défaut de paiement. Si vous êtes en CDI et que vous avez un salaire régulier, vos chances d’obtenir un prêt seront plus grandes. Toutefois, pensez à bien préparer votre dossier et à être transparent avec l’institution financière choisie afin d’augmenter vos chances d’avoir votre emprunt accepté. Un bon dossier peut compenser un mauvais salaire si tous les autres critères sont remplis.