Back
Image Alt

Comment bien assurer son habitation ?

Une bonne assurance de son habitation garantit la sécurité optimale des biens (en cas de sinistres), de la famille et de la maison. Alors, comment procéder à mieux assurer son habitation ? Retrouvez les éléments de réponse à cette question au travers de cet article !

Assurance habitation : tamisez, car il y a certaines garanties inutiles

Dans un premier temps, une assurance habitation garantit la protection de votre logement. Non seulement ceci, elle inclut la responsabilité civile. Celle-ci couvre les membres du foyer, en cas de blessures. Dans le même temps, elle présente les garanties payantes. N’ignorez également pas la franchise, en d’autres termes, le montant qui restera à votre charge après votre indemnisation. Plus ce que vous cotisez est faible, plus la somme de la franchise grimpera

A voir aussi : Quelle est la meilleure assurance habitation pour un propriétaire ?

Assurance habitation : changez régulièrement de contrats

La fidélité en assurance ne se récompense pas. Les frais des anciens contrats s’accroîtront de 13 %. Tout en faisant jouer la concurrence, les assurés possédant un souscrit réaliseraient de belles économies. Sur les nouveaux contrats, les assureurs baissent les prix, dans le but de fidéliser la clientèle. Veillez à bien scruter les propositions.

Les montants varient du simple au double en fonction des établissements. Sur le web, vous retrouverez des comparateurs qui vous faciliteront les recherches. Ainsi, vous trouverez la proposition qui vous avantage selon vos besoins et votre profil.

A découvrir également : Quelle est la meilleure compagnie d’assurance ?

Assurance habitation : réduisez la facture tout en sécurisant votre logement

Une prime se définit en fonction de la valeur des biens à assurer, du nombre de sinistrés déclarés durant les 3 dernières années, la ville de votre appartement, la surface, les équipements de sécurité, etc.

Une installation de système de protection (tout comme une alarme) baisse le coût de la prime parce qu’elle limite les risques de cambriolage.

Prenons le cas de cette installation dans un pavillon. Cette dernière réduit la facture de 20 % à 25 %. N’hésitez pas à communiquer tout changement qui intervient dans votre domicile, à votre assureur. N’oubliez aussi pas que le paiement de sa cotisation de façon annuelle, vous profitera plus (revient moins coûteux) que de le faire de façon mensuelle.

Assurance habitation : en cas de sinistres, ayez les bons réflexes

« Réagissez vite en cas de problèmes ». En règle générale, vous n’avez que 5 jours pour déclarer les dégâts des eaux, les incendies à votre assureur. En termes des cambriolages, vous avez 2 jours et 10 jours pour une catastrophe naturelle déclarée par le ministère. De ce fait, vous devez veiller à respecter ces délais de déclaration en cas de sinistres.