Back
Image Alt

Quel type de location immobilière ?

Le domaine de l’immobilier ne cesse de montrer sa qualité de valeur refuge. En préférant acheter pour investir, un particulier peut se construire un patrimoine perpétuel, prédire l’avenir et anticiper un complément de revenus pour la retraite. Ainsi, lorsqu’on achète un bien pour le louer, chaque type de bail présente ses spécificités et ses règles. Quel type de location immobilière choisir alors ?

Location meublée ou location vide : quelle location choisir ?

Optez pour une location « nue » ou sans meuble, c’est opté pour une location de longue durée. En effet, un bail de location meublée se renouvelle tous les ans, alors qu’un bail vide se renouvelle tous les 3 ans. Le changement de locataire est alors moins important dans le cas d’une location vide, ce qui est parfait pour les investisseurs qui sont à la quête de stabilité. En effet, le changement de location implique d’effectuer des visites, des états des lieux, etc.

Lire également : Quel est l’avantage de louer un appartement meublé ?

Quant à la location meublée, elle demande un investissement initial plus important. En effet, le propriétaire doit obligatoirement installer dans l’appartement les vaisselles et ustensiles de cuisine, luminaires, literie, etc. De plus, la location meublée, d’un point de vue fiscal, raporte d’avantage. Elle correspond alors aux bailleurs et aux locataires mobiles à la recherche d’un rendement dopé. Il est également important de noter que la location meublée ne fonctionne pas partout. Elle est plutôt envisageable dans les grandes villes ou les métropoles, où se trouvent plusieurs jeunes diplômés, des étudiants, etc. La location vide quant à elle, correspond aux profils de ceux qui veulent s’installer dans la durée comme les familles, les couples, etc.

Les deux et trois pièces présentent plus de stabilité

Avec un prix d’achat faible, un studio présente une bonne rentabilité brute. Louer un appartement de type T2 ou T3 offre plus de stabilité. Peu de travaux de remise en état, une rotation insuffisante du locataire et les grandes espaces intéressent le plus souvent les couples et les familles. Cela permet de réduire les risques d’impayés et d’assurer plus de confort et de stabilité et moins de détérioration. Aussi, pendant la revente, les grandes superficies trouvent facilement de preneurs.

A lire en complément : Comment signer un contrat de location en absence de garant ?

Dans les cités étudiants et métropoles : optez pour les studios

Le premier avantage de choisir de louer à des étudiants se trouve dans les avantages fiscaux. En effet, cela vous permettra de bénéficier, en tant que loueur meublé, des régimes micro-BIC et réels. Ainsi, en portant votre choix d’investir dans une résidence étudiante, vous bénéficiez du dispositif Censi-Bouvard : réduction d’impôt de 11% du montant total de l’investissement, déduction des intérêts d’emprunt et des frais réels, etc.