Back
Image Alt

Comment obtenir une aide financière pour votre déménagement : astuces et conseils

Le saviez-vous ? C’est quand même près de trois millions de ménages français qui déménagent chaque année. On ne va pas se mentir : déménager est une grande étape de la vie et il représente quand même un certain coût. Pour financer ce déménagement, qu’il soit pour des raisons professionnelles ou personnelles, vous pouvez avoir une aide financière.

La prime au déménagement de la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales peut vous verser une prime de déménagement. Précisons qu’elle est réservée aux familles avec au moins trois enfants. Cette aide peut même vous faire profiter d’un remboursement intégral des frais engagés pour votre déménagement. 

A lire aussi : Comment procéder à un changement d’adresse ?

Cependant, comme pour toute autre aide, la prime au déménagement s’accompagne de quelques conditions. Pour avoir cette aide, il faut remplir les conditions suivantes :

  • Avoir au moins trois enfants à charge. On peut considérer un enfant à naître,
  • Déménager après le dernier jour du troisième mois de grossesse et avant le deuxième anniversaire du dernier enfant ;
  • Remplir les conditions d’octroi de l’APL ou de l’ALF de la CAF.

Le montant de cette aide est variable en fonction du nombre d’enfants à charge, mais il peut atteindre, voire dépasser les 1 000 euros. 

A découvrir également : Optimisez l'aménagement de votre nouvel espace de vie après un déménagement réussi

Pour avoir cette aide, ce n’est pas si compliqué. Vous n’avez qu’à faire votre demande auprès de la CAF dans les six mois qui suivent l’emménagement à la nouvelle résidence. Pour cette requête, on vous demandera de remplir un formulaire de demande et de joindre les justificatifs des sommes engagées pour le déménagement. Ceci dit, gardez précieusement les factures de la location de l’utilitaire que vous avez pris pour le déménagement ou la facture du déménageur.

Le Fonds de solidarité logement

Il s’agit d’une aide gérée par le Conseil général départemental. Le Fonds de solidarité logement ou le FSL est plus destiné aux personnes en difficulté qu’elles soient locataires, sous-locataires, personnes hébergées à titre gratuit ou propriétaires occupants. Il peut être octroyé en tant qu’aide pour couvrir les frais du déménagement, mais on peut aussi en faire la demande si on a des difficultés financières liées à une expulsion dans le cadre d’une location. Il peut également être demandé pour régler les frais d’emménagement.

L’aide FSL peut prendre différentes formes. Le Conseil général départemental peut l’accorder sous forme de subvention, de garantie loyer ou de prêt à taux 0%. Précisons que les conditions d’obtention et le montant de l’aide ne sont pas les mêmes dans tous les départements. Vous devez alors vous rendre dans les locaux du Conseil général de votre département pour connaître votre éligibilité ainsi que du montant de l’aide que vous pouvez recevoir.

Les aides au déménagement présentées ci-dessus ne sont que quelques-unes de toute une longue liste. Il y a encore bien d’autres aides comme l’aide Mobili-pass qui est accordée par Action Logement. Vous pouvez également trouver des aides pour les jeunes et les étudiants comme Mobili-jeune et pour les personnes en situation de handicap comme l’aide au déménagement octroyée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées.